Vinci avait raison 

 > Floriane Mésenge 

1/8

 

 

 

 

 

Vinci disait « il y a des gens qui ne laisseront derrière eux que des latrines pleines », et bien il avait sacrément raison.

 

Une parodie de Vaudeville écrite par Roland Topor dans les années 70′ qui se veut « très rigolote et très scandaleuse ». C’est un week-end à la campagne dans une famille un peu trop… avec un couple d’amis un peu trop… Ça sent la merde et quand on gratte un peu on peut sentir L’odeur. Mais restons raisonnables, oui restons raisonnables pour ce week-end seulement et cherchons plutôt qui est le coupable…

 

photos © Floriane Mésenge

d'après Roland Topor mise en scène Floriane Mésenge avec Sarah Anthony, Virginie Kaiser, Sébastien Gautier, Olivier Magnenat, Margot Van Hove, Loïc Le Manac'h scénographie Amélie Auffret costumes Augustin Rolland création lumière Léo Garcia création sonore Alexandre Menexiadis regard exterieur Romain Daroles

// création au Théâtre Contexte Silo (Renens) en septembre 2017