Mon petit monde porno 

 > Sarah Calcine 

1/12

 

 

 

 

 

Aux abords du monde, un soir d’anniversaire, dans les chambres d’un motel miteux, des séquences en solo, en duo ou en trio se succèdent et forment un kaléidoscope de scènes de sexe, de violence, de désespoir, d’amour et de solitude, où toujours il est question d’aller chez l’autre, dans lui, dans son intérieur, au propre comme au figuré.

 

Nous allons raconter cette histoire, pour les soirées d’ouverture et de clôture du festival.

 

L’histoire d’un lieu où l’on fait la fête, où il y a représentation.

Un lieu où on est seuls ensemble.

Un lieu qui exclut aussi, des mecs du quartiers qui squattent des tables de pique-nique.

L’histoire d’une école, d’une bulle, d’un bordel, d’un monde.

Nous allons raconter comment on s’y sent seul alors qu’autour de nous il y a le tourbillon.

Raconter comment on y aime,

comment on y bouffe,

comment on y pleure,

comment on y fantasme.

 

d'après un texte de Gabriel Calderón mise en scène Sarah Calcine assistanat à la mise en scène Marion Chabloz jeu Cécile Goussard, Adrien Mani, Loïc Martin, Antonin Noël, Lisa Veyrier, Arthur Viadieu scénographie Lucie Meyer lumière Céline Ribeirop costumes Augustin Rolland regard dramaturgique Pablo Dubott regard chorégraphique Simon Crettol

// création à la Manufacture - Haute École des Arts de la Scène (Lausanne) en septembre 2017