Histoires sans gloires et pratiquement sans péril pour 4 voix sur pente raide / Collectif moitié moitié moitié

2018
Théâtre Les Halles – Sierre

conception, mise en scène, jeu Cécile Goussard, Adrien Mani, Matteo Prandi, Marie Ripoll collaboration artistique François Renou lumière Guillaume Gex costumes Augustin Rolland

Avez-vous déjà passé une nuit seul en altitude ? Est-il prudent d’entonner une polyphonie corse par une nuit d’orage ? Un berger sans moutons cesse-t-il d’être un berger ? Quelles seraient les implications politiques, morales et ontologiques d’une preuve scientifique et irrévocable de l’existence d’Heidi ? Quatre choristes suspendus à une paroi, c’est un quatuor à cordes ?

Histoires sans gloire et pratiquement sans péril pour 4 voix sur pente raide est une pièce qui s’écrit à partir de matériaux puisés dans l’imaginaire de la montagne et de la pratique du chant à quatre voix. Un spectacle qui parle de la solitude, des peurs et de la mort. Mais avec des moutons, aussi.

© Sébastien Monachon